Honda prelude Gen 1 sn52 de 1980 / 3800€

En Résumé

La Honda Prelude première génération est commercialisée le

Concurrente de la Toyota Celica dès sa sortie, cette génération et les suivantes furent le fer de lance des coupés sportifs Honda pendant des années jusqu’à l’apparition de la Honda NSX en 1991.

Bien que le train roulant soit celui de la Honda Accord, la Prelude a su se démarquer en tant que coupé deux portes avec une silhouette assez basse (4,09 m de long pour 1,29 m de haut). Ce modèle remporte un plus grand succès à l’étranger qu’au Japon ( 80 % de ses ventes à l’export).

Environ 313 000 exemplaires de la première génération ont été produits dont 171 829 destinés au marché américain.

Côté intérieur, l’habitacle est accueillant et très confortable, agrémenté d’originalité.

Sa planche de bord avec son compte-tours et son compteur de vitesse concentriques en font partie.

L’emplacement du tuner de l’auto-radio est une molette disposée sur la gauche du tableau de bord, ne manque pas non plus de surprendre.

Horloge à affichage numérique sur le tableau de bord, bouton de réglage de l’intensité d’éclairage pour le compteur et commande d’ouverture de coffre située sur le siège conducteur sont autant d’agrément à la conduite.

À son lancement, quatre finitions sont disponibles au catalogue : E, XE, XT et XR.

La E et XE reçoivent la direction assistée (une première, montée de série sur un moteur de moins de 2,0 l de cylindrée) tandis que seule la version XE, dite de « luxe », reçoit les vitres électriques.

Les versions XT et XR reçoivent, quant à elles, un habillage plus « sportif » (design de la grille et de la calandre modifiés) et ne dispose pas des vitres électriques.

La XT, à l’équipement limité, tranche avec la XR plus cossue et munie de pneu large à taille basse (rare pour l’époque), de jantes en aluminium, quatre haut-parleurs, etc. Honda proposa également en options une sellerie cuir Connolly très raffinée.

Ce qui frappe le plus dans cette nouvelle voiture de la marque, c’est le toit ouvrant entièrement électrique, une première pour l’époque.

Les rétroviseurs latéraux fixés sur les ailes, au plus grand bonheur des puristes, ne seront disponibles que sur les versions japonaises, au grand dam des Européens. 

Un seul moteur est disponible, le 1.6L SOHC de 80 ch à carburateur. Disposant de 4 cylindres et de 8 soupapes, codé EK, il bénéficie de la technologie CVCC (réduisant les émissions polluantes) qui équipait déjà les premières Honda Civic. Le moteur EK fait usage d’un refroidisseur d’huile moteur et d’un système d’allumage à transistor contrôlé.

Deux types de transmission :

  • une boite manuelle 5 rapports
  • une boite semi-automatique 2 vitesses (Hondamatic) avec système overdrive

Avec 900 kg, la XR n’est pas ridicule avec ses 18,7 s au 400 m DA et plus de 155 km/h de vitesse de pointe.

Fin 1979, une nouvelle finition T fait son apparition et en , le toit ouvrant est modifié, passant d’un toit en acier à une vitre teintée. Au milieu de l’année 1980, Honda apporte des changements supplémentaires à son coupé : Le moteur EK est modifié et passe de 90 à 95ch. Équipé d’un catalyseur, il dispose du sigle CVCC II tandis que la boite Hondamatic passe à 3 vitesses.

L’Annonce

Il s’agit donc d’une HONDA PRELUDE de première génération (type SN52) dotée d’une boîte de vitesse manuelle mis en circulation en Aout 1980 et totalisant (1)56600 kms.
Elle est vendue avec un contrôle technique valide et son certificat d’immatriculation au nom du propriétaire.

C’est un véhicule qui a été remis à neuf pour reprendre la route correctement avec plus de 800€ de factures:

– Kit embrayage.
– Soufflets de cardans.
– Distribution.
– Allumage (bougies, faisceau, tête et doigt).
– Tous les fluides avec filtres.
– 4 pneus neufs sur jantes refaite propre.
– Cylindres de roue arrière avec ses mâchoires.
– Silencieux.
– Haut parleurs.
– Thermostat.
– Thermocontact de ventilateur.

Parmi les autres travaux, 
– Le système de freinage (étriers avant, maître cylindre, répartiteur) à été démonté, nettoyé, purgé.
– Le carburateur à également été remis en état.
– Le jeu aux soupapes a été contrôlé.

Le véhicule roule parfaitement tous les jours, souple et agréable à conduire.

L’intérieur est très propre avec son toit ouvrant fonctionnel.

La carrosserie demande un peu d’attention (on voit la corrosion sur la droite de la jupe avant) ce qui justifie son prix attractif.

Son prix: 3800 €

Lien de l’Annonce: https://www.leboncoin.fr/voitures/1743596335.htm/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *